Parce qu’il faut bien expérimenter parfois, j’ai souhaité participer à un concours sur la violence faite aux femmes. Je n’ai aucune compétence en réalisation mais l’idée était de produire un petit court-métrage amateur,  en nous appuyons sur une improvisation filmée.