Pièce de théâtre de Rainer Werner Fassbinder, adaptée en film en 1972.

Travail du monologue et de la scène de rupture.

Axes de travail : la solitude, l’abandon, la perte, la dépendance affective, l’alcoolisme.